Construction d’une cantine scolaire au Niger – Sept. 2014

L’association Appuis (Association pour promouvoir et unifier des initiatives solidaires) vient de recevoir une dotation de 10 000 € pour son projet “Un toit pour se former”, à savoir le financement d’un internat de jeunes filles à Niamey, la capitale du Niger.

VueAerienne

Image satellite

Depuis six ans, Appuis et le club solidarité du lycée Hilaire-de-Chardonnet mènent un programme de soutien à la scolarité avec l’association nigérienne Wa Himma Dan, via un parrainage d’enfants. À ce jour, 62 jeunes poursuivent une formation en collège, en lycée, en apprentissage (couture, mécanique, soudure) ou en enseignement supérieur (école d’infirmier et d’agropastoralisme). Ces jeunes issus de villages de brousse le long du fleuve Niger sont de plus en plus nombreux à poursuivre leur formation à Niamey. Mais comme il n’existe pas d’internat d’État au Niger, l’association a été confrontée au besoin croissant de les loger dans la capitale. C’est ainsi qu’Appuis a acquis l’an dernier un terrain à Niamey pour construire un internat. La priorité est de loger les jeunes filles, que les parents sont particulièrement réticents à laisser poursuivre leur formation loin du village. 

TerrainViergeMur1Le terrain vierge

En quelques mois, le terrain a été viabilisé, clôturé, la maison du gardien et les sanitaires construits. La subvention reçue de l’agence des micro projets de la Guilde européenne du raid permettra la construction de la première chambre de l’internat et de la salle d’étude. La construction de la cantine sera quant à elle assurée par Restaurants Sans Frontières. Les travaux démarreront en octobre 2014. 

LogementGardienLa construction des 2 murs d’enceinte…

Mur2…et du logement du gardien (août 2013)

Cet article est extrait de la page actualités sur le site Appuis, les photos ont été fournies par Madame Denise Bousquet, Président d’APPUIS dont vous pourrez en savoir plus sur notre page Nos Partenaires  

LogoAppuis